Grandes Entreprises

photo cap finance developpement grandes entreprises

Les décisions financières des Responsables de Grandes Entreprises sont lourdes de conséquences car elles engagent leur société.

Nos solutions déconsolidantes sont particulièrement adaptées aux besoins des Grandes Entreprises.

Les normes comptables prônées par l'IASB (International Accouting Standards Board) sont devenues le langage de référence pour les comptes déconsolidés (Entreprises contrôlant un ou plusieurs groupes). Les autorités comptables françaises ont décidé de faire converger le Plan Comptable Général vers les normes IFRS afin d'améliorer la transparence et de favoriser la comparaison entre entreprises.
D'ores et déjà un règlement du comité de la réglementation comptable modifie les règles dans les comptes individuels de toutes les Entreprises pour la comptabilisation des amortissements et des dépréciations d'actifs.
Dans l'optique des nouvelles normes les actifs faisant l'objet d'une location financière ou d'un crédit-bail doivent être retraités comme s'ils avaient été financés par un emprunt. De plus il est envisagé de procéder à une approche rétrospective de ce retaitement.

Alors qu'auparavant la location financière n'apparaissait pas au bilan elle devra maintenant y figurer.

Désormais les Grandes Entreprises souhaitant "déconsolider" doivent utiliser la location opérationnelle ou location simple. Cette opération est traitée hors bilan et les loyers apparaissent comme des charges au compte de résultat.

Location opérationnelle ou location simple

Lorsque la valeur résiduelle dépasse 10 % de la valeur d'origine de l'équipement et que le contrat initial dure moins de 75 % de la vie de l'équipement, on peut considérer comptablement et fiscalement que le contrat est une location simple ou location opérationnelle et qu'elle répond aux normes USGAAP OU IAS17.

01 60 27 03 04
06 85 25 52 75
E-mail
Formulaire